Toutes les actualités intelligence économique de l'école de guerre économique

La manipulation des émotions sur les réseaux sociaux est une réalité, l’EGE sur FrenchWeb

mercredi, 31 octobre 2018, Imprimer

La manipulation des émotions sur les réseaux sociaux est une réalité, l’EGE sur FrenchWeb

Entretien avec Guy Philippe Goldstein, consultant et spécialiste de l’analyse stratégique sur les questions de cyber, auteur, enseignant à l’Ecole de Guerre Economique au sein de la formation exécutive MRSIC - MBA Management des Risques, Sûreté Internationale et Cybersécurité. Un podcast réalisé par Gregory Pouy pour FrenchWeb.

Ce titre semble sortir tout droit de la série de science fiction Black Mirror et pourtant…
On a tous entendu parlé des scandales liés aux fake news, des trolls Russie ou encore de Cambridge Analytica. Pourtant, la majorité d’entres nous ne savent pas bien comment tout cela fonctionne vraiment.

Est-ce que cette supposée manipulation n’est pas la « fake news » ultime après tout?
Guy Philippe va vous prouver que non et va vous donner envie de vous méfier encore un peu plus des réseaux sociaux et plus particulièrement de Facebook.
Mais à la fin de l’épisode il donne aussi une solution inattendue que ce soit pour les soucis climatiques ou la manipulation des émotions.

La manipulation des émotions sur Facebook
D’abord il y a eu cette étude en 2014 de l’université de Cornell en association avec Facebook qui sans vraiment de déontologie a essayé de se rendre comprendre s’il pouvait influer sur les émotions des utilisateurs de Facebook. Test validé puisqu’ils ont réussi à rendre les gens plus ou moins heureux ou malheureux.
On a tendance à se concentrer sur ce qui est vrai ou ce qui est faux lorsque l’on voit les messages d’un tel ou d’un tel mais ce qui est oublié ce sont les émotions que cela génère.
Cambridge Analytica comme d’autres sociétés utilisent un standard d’analyse des traits de personnalité (Big Five) qui se base sur 5 grands traits: l’ouverture aux idées nouvelles, le fait d’être consciencieux, extraversion/introversion, l’empathie et enfin, le capacité à garder son calme.
Vous vous demandez sans doute comment on peut connaître ces éléments sur vous?
En réalité, votre activité sur les réseaux sociaux parle pour vous. En fonction de votre manière de partager, de commenter, de liker et bien sur en fonction du contenu sur lequel vous interagissez, il est facile de définir l’ensemble de ces éléments.
Si votre CSP peut expliquer jusqu’à 25% de vos agissements, votre profil de personnalité peut en expliquer jusqu’à 47% aujourd’hui.
Dans un premier temps cela permet de cibler les bons messages en fonction des profils des personnes mais ce n’est pas tout….

REECOUTER LE PODCAST

Manuel d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Les partenaires intelligence économique de l'EGE