Toutes les actualités intelligence économique de l'école de guerre économique

La guerre des semi-conducteurs, l’expertise de l’Ecole de Guerre Economique dans LeMonde.fr

mardi, 7 janvier 2020 Imprimer

Etude semiconducteurs ecole de guerre économique dans le monde

L’étude « La Guerre des semi-conducteurs » (juillet 2019) réalisée par les étudiants de la formation « Risques et Intelligence Economique RIE » de l’EGE citée dans un article du Monde intitulé «Semi-conducteurs, le talon d’Achille de la Chine».

La Chine progresse rapidement dans sa quête d’indépendance technologique. En témoigne son avancée dans la 5G ou en intelligence artificielle. Elle a toutefois un sérieux talon d’Achille, la filière des semi-conducteurs (circuits intégrés, transistors, processeurs…). Selon un rapport du Center for Strategic and International Studies (CSIS) publié en février 2019, le pays ne produit que 16 % des semi-conducteurs qu’il consomme et seulement la moitié est fabriquée par des entreprises chinoises. Insuffisant pour soutenir les ambitions de souveraineté de Pékin.

Le marché mondial, estimé à 450 milliards de dollars par an (402 milliards d’euros), est largement dominé par les fabricants américains, taïwanais et sud-coréens, Intel, TSMC et Samsung pour citer les principaux. Ceux-ci possèdent des usines en Chine et dans plusieurs pays du Sud-Est asiatique. Porté par la prolifération des composants dans les marchés de l’électronique grand public, des communications, de l’automobile et de l’industrie, le marché devrait progresser d’au moins 4,1 % par an en moyenne pour atteindre 573 milliards de dollars en 2024 (Research and Market).

« Les composants électroniques sont à la haute technologie ce que le pétrole est à l’automobile : sans eux, la filière entière est en panne », résume un expert du secteur. La Chine cherche depuis longtemps à développer sa propre filière afin de diminuer ses approvisionnements auprès des firmes occidentales qu’elle soupçonne de placer des mouchards dans les composants. Son objectif : produire 40 % des semi-conducteurs qu’elle consomme en 2020 et 70 % en 2025.

Lire la suite sur LeMonde.fr

Déposer sa candidature pour la formation initiale MBA Stratégie d'Intelligence Economique

Manuel d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Les partenaires intelligence économique de l'EGE
Configurations des cookies