Toutes les actualités intelligence économique de l'école de guerre économique

Publication du Rapport de l’EGE "Déstabilisation informationnelle des entreprises"

lundi, 26 novembre 2018, Imprimer

Publication du Rapport de l’EGE

L’École de Guerre Économique vient de publier un rapport sur la déstabilisation informationnelle des entreprises par le biais d’un exercice donné aux étudiants de la 1ère promotion de la formation exécutive "MBA Management des Risques, Sûreté Internationale et Cybersécurité - MRSIC 1". Ce rapport a été rédigé par Gil ANCELIN, Laurent BARRAT, Christophe CHEKROUN, Jean-Philippe COUMES, Stéphanie DAVIED, Harold HEREDIA, Fahmi MEGDICHE et Rachid RHILAN, sous la direction de Christian Harbulot, directeur de l’Ecole de Guerre Economique.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT D'ANALYSE EGE

Une étude de Richard Dobbs, Tim Koller et Sree Ramaswamy, présentée dans le numéro hors-série de Harvard Business Review "Les essentiels 2018", annonce une régression des profits mondiaux des entreprises, qui passeraient d’environ 10% du PIB mondial à 7,9% dans les dix ans à venir. Les principales entreprises touchées seraient nord-américaines et européennes.

Parmi les conseils formulés par les auteurs de l’étude, deux sont particulièrement intéressants et prometteurs de tensions : "s’engager dans la chasse aux talents" côtoie un "être sur leurs gardes" qui sonne comme un avertissement aux entreprises concernées. Cet "appel à la paranoïa", que présentent les auteurs de l’article, rappelle aux chefs d’entreprises qu’il convient d’étendre la surveillance au-delà des limites de l’entreprise.

Au-delà de cette invitation à une exploration moins centrée sur la structure elle-même, les enseignements dispensés à l‘Ecole de Guerre Economique amènent à élargir le spectre des recherches lors de l’examen des secousses dont sont victimes les organisations de façon plus ou moins régulière.

L’Ecole de Guerre Economique étudie depuis vingt ans les attaques perpétrées contre les entreprises, recherchant et analysant les causes, démontant les motivations et les modalités de déstabilisation, identifiant les acteurs derrière les prête-noms et les intermédiaires, dans le but de proposer des stratégies de réponses défensives ou offensives. Ce "fond documentaire" nous a été confié et nous l’avons complété par l’examen des 43 flashs "Ingérence économique" publiés par la DGSI de juillet 2012 à mai 2018.

Lorsque la presse ou l’actualité nous ont fourni des investigations documentées de déstabilisations d’entreprises, nous avons intégré ces données à l’analyse présentée ici.

L’objectif de notre étude est de mettre en exergue les caractéristiques majeures des cas étudiés et d’en présenter une synthèse descriptive. Elle pourrait, dans l’idéal, jouer le rôle d’un élément de sensibilisation pour tous ceux qui souhaitent rester sur leurs gardes en portant au plus loin la vigilance de leur regard.

 TÉLÉCHARGER LE RAPPORT D'ANALYSE

 

Manuel d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Les partenaires intelligence économique de l'EGE